Emiok
- 38 -

Les morts sont toujours accompagnés dans les Basques

Avez-vous déjà visité le Pays Basques ? Vous aurez dû y aller durant les vacances d’été et profiter de ses kilomètres de plages, de ses danses folkloriques et de ses repas merveilleux, mais encore du punch sur la plage et d’une grande tablette de chocolat. Mais quand quelqu’un est mort, c’est le village tout entier qui est en alerte.

A la maison des morts

Quand on visite Biarritz et tout ce qui est aux alentours, on est surtout flatté par le design des maisons chez eux. On croyait une écurie, ou une étable, avec des rayures grenant sur la façade. Mais chaque maison a une identité et c’est souvent le nom d’un mort qui y est gravé. Mais même devant l’agglomération des touristes, la côte Basque reste toujours une terre sauvage avec ses traditions et sa culture. La population basque adore faire la fête et se recueillir dans un endroit où on s’amuse toute la nuit. Mais les Basques sont des bons créateurs et en parlant de la mort, la tradition de cire de deuil est encore bien tenue. Et puis d’ailleurs, toutes les pompes funèbres qui s’y trouvent présentent une boutique pour la sculpture de la cire qui est bien exposée. Il existe une toute autre organisation proposée par les pompes funèbres de la cote basque qui est le respect de la religion de chacun, et on dirait qu’il connaît ses pratiques dont la cérémonie est particulièrement personnalisée.

Voici la carte des services pompes funèbres de Basques

Dès la réception du certificat de décès délivré par le médecin, c’est au tour des pompes funèbres qui prend la relève. On pratique les soins du thanatopracteur, puis une autre équipe se charge de préparer la chambre pour accueillir le corps. La pompe funèbre peut proposer une chambre pour cela, le corps sera exposé et les veilles commencent dès le premier jour. On a le droit de garder le corps pour 6 jours, le temps que l’on prépare la tombe. A ce propos, si c’est une inhumation, la dépouille sera dans un cercueil, ensuite, le caveau, et s’il s’agit des cendres, ce seront dans une urne et peut-être enterrée dans une fosse, ou éparpillés dans un endroit autorisé, parce qu’on n’a plus le droit de partager les cendres ou de le garder à la maison.

Créateurs comme ils sont, les pompes funèbres de Basques offrent le défi de réaliser la plus belle tombe de votre rêve et d’y graver tout ce que vous aimez. Alors, pour cette fête de toussaint, offrons une image plus ludique à la tombe de notre proche.

Philosophez au sujet de notre texte.

Divers

  1. 23 Oct. 2018Comment survivre au jeu Stormfall ?66
  2. 25 Nov. 2017Conseils d’un expert pour bien jouer aux jeux PlayStation 42195